RENCONTRE AVEC ASTROLYA (Shana Lyès):  « MIEUX CONNAÎTRE SES FORCES POUR MIEUX LES UTILISER »

RENCONTRE AVEC ASTROLYA (Shana Lyès): « MIEUX CONNAÎTRE SES FORCES POUR MIEUX LES UTILISER »

“Pour moi, l’astrologie, c’est bien plus vaste que l’horoscope. Mon approche est très psychologique.” Shana, 24 ans et passionnée d’astrologie, est la fondatrice du blog et du compte Instagram à succès @Astrolya. Poussée par l’envie d’apporter sa touche personnelle à ce domaine, elle vient de finir son premier bouquin.

Aujourd’hui suivie par plus de 175 000 personnes sur ses réseaux sociaux, Shana, diplômée en communication digitale et marketing, sort son premier livre Astrolove, en librairie le 6 janvier prochain. Le sujet? Mieux se connaître grâce à l’astrologie. Ensemble, nous avons discuté sexualité, amour et féminisme. Dis moi Shana, que disent les planètes

Le compte Instagram @Astrolya

Vivre de sa passion

“Je suis passionnée d’astrologie depuis mon enfance. Je lisais énormément de livres à ce sujet, et quand j’ai eu mon premier ordinateur à 11 ans, ma première recherche concernait l’astrologie. L’année dernière, après avoir été diplômée, je suis passée par une période un peu sombre, je me sentais perdue. Certaine d’être engagée dans l’entreprise où j’avais réalisé mon stage, celle-ci a finalement arrêté ses activités. J’ai alors travaillé comme Community Manager pour une autre boîte mais je ne me sentais pas à ma place. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de lancer Astrolya, le 1er septembre 2019. C’était à la fois une newsletter et un compte Instagram. Aujourd’hui, j’ai la chance d’en vivre, c’est mon activité principale.”

Thème astral, placement des planètes et chemin de vie

“Avec le jour, l’heure et le lieu de naissance d’une personne, on peut créer sa carte du ciel. En fonction du placement des planètes au jour et à l’heure exacte de sa naissance, on peut tirer énormément d’informations sur elle, sa personnalité, ses blessures, d’où elle vient, son parcours en tant qu’âme. Je crois fermement à l’existence de vies antérieures, au chemin de vie. J’observe tout cela dans mon approche de l’astrologie.

Je propose aussi bien des ateliers en groupe que des consultations individuelles. Je réalise aussi des thèmes écrits, pour les personnes qui souhaitent l’offrir en cadeau, qui sont plus timides ou qui veulent tout simplement garder une trace écrite de leur thème astral.

On ne connaît généralement que son signe astrologique, or une chose importante à retenir, c’est que le signe astrologique ne représente qu’environ un quart de la personnalité. Pour analyser la personnalité de quelqu’un dans sa globalité, l’ensemble du thème astral doit être pris en compte.”

Sur son site, Shana propose des « Carnets des étoiles« , petits livres explicatifs des signes du zodiaque et de leur impact sur notre personnalité.

Plutôt sensualité du Taureau ou passion du Scorpion?

“S’intéresser à notre sexualité ou à nos désirs par le biais de l’astrologie tombe sous le sens: celle-ci a clairement une influence dans ce domaine. Par exemple, on dit souvent que le signe du Taureau est un signe très sensuel, qui aime tout ce qui est lié au toucher et donc qui est plus tenté par l’appel de la chair – pour le dire poétiquement. Le Scorpion, lui, est un signe très passionné, intense et attaché à la sexualité. Le Lion et le Bélier le sont aussi, dans une approche plus impulsive. 

Le signe solaire – c’est-à-dire le signe astrologique lié au jour de naissance – influence donc généralement le comportement sexuel d’une personne. Même si bien sûr, d’autres aspects doivent être pris en compte. La position des planètes Mars (planète des désirs et de l’action) ainsi que Vénus (planète des sentiments) a également un rôle à jouer à ce niveau-là. Grâce à l’astrologie, on peut parvenir à y voir plus clair sur nos désirs, sur ce que l’on recherche en matière sexuelle ou dans un couple. Il est également possible d’analyser et de comprendre certains problèmes tels que des blocages sexuels ou une baisse de libido, par exemple. Toutes ces choses sont visibles dans un thème astral.”

Sexe sans amour?

“En astrologie, sexe et amour ne font qu’un. Personnellement, j’ai appris à mieux comprendre ma sexualité grâce à mon thème astral. Je me suis rendue compte que j’étais une grande amoureuse, que j’avais des coups de cœur, que j’avais besoin de beaucoup de tendresse et de mots doux. En véritable femme Scorpion, j’ai besoin de créer une connexion émotionnelle avant de pouvoir me livrer à quelqu’un. Mieux me comprendre m’a permis de raviver la flamme, de vivre pleinement ma sexualité. 

Certaines personnes sont déconnectées de leurs émotions et de leur ressenti, plutôt portées sur le mental, la réflexion, sans s’autoriser à vivre leurs émotions. L’astrologie peut, je pense, les aider à se reconnecter avec elles-mêmes.”

Le site Astrolya

L’éducation dans les planètes

“À travers le thème astral, on peut mieux comprendre le parcours d’une personne sur le plan de l’éducation. On peut par exemple étudier dans quel type de famille elle a grandi, notamment grâce à l’ascendant et à la maison 4. La maison 4 représente la famille, le foyer dans lequel la personne s’est épanouie. Si la personne a un fond de ciel en signe d’air, elle aura tendance à être très libre et indépendante au sein du foyer, alors qu’une personne qui a une maison 4 en signe de terre ou signe de feu est plutôt dans un rapport de discipline, de règles, etc. Bien sûr, le thème astral ne permet pas de dire au mot près ce qu’elle a vécu, mais il permet d’en retirer une tendance positive ou négative.”

Signes masculins, signes féminins

“S’il y a un point sur lequel je ne suis pas d’accord en astrologie, c’est le fait qu’il existe une séparation entre énergie féminine et masculine. Cette vision me semble trop binaire. Selon moi, nous sommes égaux en tout. C’est aussi pour ça que j’ai démarré mon compte Instagram. J’ai remarqué que les personnes homosexuelles ou non-binaires n’étaient pas représentées dans l’astrologie. Je n’étais pas d’accord avec cet aspect. D’ailleurs, dans mon livre, j’ai écrit un chapitre là-dessus. Je trouvais important de souligner que selon moi, nous avons tous des énergies féminines et masculines en nous, que l’on soit un homme ou une femme.

Il ne faut pas oublier que l’astrologie est un concept très daté. Les premiers écrits qui s’y rapportent remontent à avant la naissance de Jésus Christ. Cela fait des milliers d’années qu’on utilise l’astrologie, certains concepts n’ont pas été modernisés. C’est une des raisons qui m’a poussée à créer Astrolya, je voulais rendre l’astrologie plus moderne.”

Publication sur le compte Instagram Astrolya

Astrologue ou sorcière?

“Pendant des années, l’astrologie a été perçue comme une science reliée à l’astronomie. Seuls les hommes étaient autorisés à l’étudier. Puis, le fondement scientifique de l’astrologie s’est effondré et elle a été relayée à ‘un truc de bonnes femmes’, même de sorcières. Je vois l’astrologie comme un langage, celui des planètes. Finalement, quand on décrypte le thème d’une personne, nous traduisons le ciel afin de trouver des informations sur sa personnalité. Cela s’apparente donc plus aux sciences humaines et au langage qu’à la science à proprement parler. Mais le cliché qui dit que ‘l’astrologie c’est pour les bonnes femmes’ est toujours bien présent. Aujourd’hui, la majorité des astrologues sont des femmes, et force est de constater que beaucoup de femmes s’y intéressent. 90% des followers d’Astrolya sont des femmes, alors que j’ai toujours veillé à garder mon propos inclusif.”

Féministe née sous le signe du Cancer

“J’ai récemment travaillé avec une marque qui crée des vêtements aux messages féministes. La marque en question m’a demandé de faire le thème astral de plusieurs figures emblématiques du féminisme de toutes les époques. J’ai été surprise de la difficulté à trouver douze personnalités nées sous les douze signes astrologiques différents. En effet, une proportion importante de ces femmes féministes sont nées sous le signe du Cancer. Il est vrai que ce dernier est le signe de la femme, de la mère, c’est la maman du zodiaque, ce signe a intrinsèquement un aspect très féminin. Le Cancer est d’ailleurs en lien avec la lune et l’on sait que le cycle menstruel féminin est relié au cycle de la lune. C’était assez drôle de voir toutes ces femmes Cancer qui étaient des grandes féministes. Autre tendance: les personnes dont la maison 9 est prédominante (maison des croyances et des idéaux) sont souvent des personnes avec des idéaux très avant-gardistes et une envie de changer les choses.”

Photographe: Jehanne Moll

L’astrologie, outil du féminisme?

“Lorsque j’ai lancé Astrolya, je ne m’attendais pas à créer un concept féminin, mais ça l’est devenu au fur et à mesure. J’ai très vite organisé des cercles de femmes pour leur permettre de parler entre elles, d’échanger, de se donner des conseils. Ce que j’aime avec l’astrologie, c’est qu’il s’agit d’un concept inclusif, qui permet de réunir les femmes, sans rivalités

L’astrologie permet de mieux utiliser ses forces et ne pas se focaliser sur ses faiblesses. Souvent, lorsque je réalise le thème astral d’une personne, elle me dit: ‘les qualités que tu évoques, je les vois chez les autres mais pas chez moi’. Nous vivons dans une société modeste où les gens voient plus vite les qualités chez les autres que chez eux.”

Dis-moi où est Pluton, je te dirai qui tu es

“Notre génération est une génération de transition. Beaucoup de personnes de notre génération ont une furieuse envie de changer les choses. Cela s’explique en partie grâce aux planètes. Par exemple, la génération née dans les années 80-90 a Pluton en Scorpion. Cette génération est en conflit avec la génération des boomers, qui a Pluton en Lion (la génération de Trump par exemple). La génération des boomers a une tendance très têtue, axée sur l’individualisme, sans penser à l’avenir, ce que la génération Y lui reproche fort. Cela s’explique parce que le Scorpion et le Lion sont des énergies qui ne s’entendent pas et qui s’entrechoquent.

Sur le plan sexuel aussi, on se trouve dans une période de changements. Pluton est en Scorpion, ce qui entraine beaucoup de revendications par rapport à la place de la femme dans le couple, par rapport à la perception du couple. Ma génération à moi (j’ai 24 ans) qui a Pluton en Sagittaire, continue dans cette lancée mais avec une idée plus collective, des revendications écologistes, tout ce qui touche au domaine animal avec le véganisme, etc. 

Aujourd’hui, nous sommes clairement dans une période de transition et les planètes nous l’annoncent. Beaucoup de changements se produisent dans notre société, le patriarcat est remis en question. D’ailleurs, la construction du patriarcat n’a aucun sens en astrologie. Au contraire, elle prône que nous avons besoin d’énergie à la fois masculine et féminine sans que l’une empiète sur l’autre.”

Le site Astrolya

Mieux comprendre ses schémas intérieurs

“Une part de l’astrologie est aussi médicale: chaque signe du zodiaque est relié à une ou plusieurs parties du corps. L’astrologie permet ainsi d’expliquer certains troubles de la santé. Au niveau de l’acceptation de soi, elle permet aussi de mieux comprendre ses schémas intérieurs. Pourquoi ça ne fonctionne pas sur tel plan, pourquoi il y a un manque de confiance. L’astrologie permet de faire remonter des blessures liées à l’enfance ou à des vies antérieures. De mieux se comprendre soi-même, pour mieux s’accepter.”

Shana apporte son petit plus dans sa pratique de l’astrologie. “Dans ma façon de pratiquer l’astrologie, j’essaie d’apporter ma patte et de donner des conseils, d’apporter des solutions.” Elle ajoute: “Ce que j’aime avec l’astrologie, c’est que rien n’est immuable. C’est très mouvant, les planètes bougent tout le temps. Et tant que l’on évolue, il y a toujours moyen d’arranger les choses.”

Si sa bienveillance et son sourire sont contagieux, sa passion pour l’astrologie l’est encore plus. Cette rencontre a été pour moi une magnifique découverte et a éveillé en moi l’envie de m’intéresser encore plus à ce domaine. J’ai découvert un aspect de l’astrologie qui m’était totalement inconnu. L’astrologie comme outil de développement personnel, comme arme pour être la meilleure version de soi-même. J’aurais pu l’écouter pendant des heures.

Son livre Astrolove est disponible en pré-commande et sort en librairies le 6 janvier. “C’est un livre de développement personnel. J’espère qu’il fera sourire certaines personnes, mais surtout, qu’il accompagnera les lectrices en quête d’elles-mêmes.”

Merci Shana <3

Copyright © 2020 NICOLE MAGAZINE Le contenu du site ainsi que les signes distinctifs « NICOLE » sont la titularité exclusive de NICOLE MAGAZINE et ne peuvent donc être utilisés sans le consentement préalable et écrit de celle-ci.

On remet ça lundi prochain, 19h?